Les producteurs des Champignons de Marseille

Histoire produit
Fiche producteur

Maxime et Nicolas sont derrière les Champignons de Marseille. Leur association permet depuis mars 2017 de cultiver des pleurotes de qualité à partir de marc de café recyclé. Un projet solidaire, local (dans les Bouches-du-Rhône) et le circuit de production est à 100 % vertueux.

Les producteurs

Maxime Quemin

Maxime Quemin

Agronome de formation et maître composteur. Maxime est curieux, il aime comprendre le fonctionnement de la nature et participer à sa re-génération. Son parcours est jalonné d’expériences répondant à ce besoin : technicien du réemploi et de la réutilisation au Recyclodrome, à Marseille. Technicien agronome au ministère de l’Agriculture et des Forêts de Nouvelle Zélande, culture des des cellules hépatiques en milieu stérile au centre de Virologie et de Pathologie Humaine de Lyon…

Aujourd’hui sa passion est la gestion des déchets. Il souhaite développer de nouveaux projets autour de la valorisation de la matière organique disponible à Marseille. 

Nicolas d'Azémart

Nicolas d'Azémart

Marié et père de deux enfants, la transmission aux générations futures est un de ses crédos. Il est très impliqués dans les jardins partagés et différentes actions citoyennes dans Marseille et sa région.

Co-créateur de l’épicerie paysanne ADELE à Marseille, pour une alimentation locale et la préservation des terres agricoles proches des grandes villes, l’idée s’est imposée d’aller plus loin dans la démarche de résilience urbaine, notamment à travers les circuits courts et l’économie sociale et solidaire.

Grâce aux Champignons de Marseille, il veut sensibiliser les générations futures à une nouvelle façon de produire sainement et de consommer intelligemment.

Leur philosophie

crédit image – Les Champignons de Marseille

Leur action sur une année…

80 tonnes de marc de café recyclées

12 tonnes de pleurotes produites

Les pleurotes cuisinées dans plus de 10 restaurants de Marseille

Ils ont séduit les restaurateurs de Marseille